CE AFP – bilan 2009-11 : Emmanuel Hoog présente son document stratégique

Tout comme son prédécesseur, notre nouveau PDG a présenté un rapport dans lequel il prétendait définir une stratégie cohérente pour l’AFP. Il nous a soumis ce document lors de la réunion du 16 décembre 2010, mais puisqu’il a insisté pour employer un logiciel de diapositives pour afficher et commenter un texte fort long, son exposé a duré plus de deux heures et demie et nous n’avons donc pas eu le temps de mener un véritable débat !
J’ai néanmoins trouvé le temps de dire ceci :
« Contrairement à [un autre élu], je vais avoir la présomption d’émettre un avis sur l’ensemble de ce document, que j’ai trouvé le temps de lire depuis hier soir. Ce n’est pas tout à fait la première fois qu’on nous présente un document de ce type, car celui-ci me rappelle sur beaucoup de points le document de Pierre Louette. Il reprend même à mon avis certaines erreurs du document de M. Louette…/… Ce document est assez fouillé, mais à mon sens également assez confus. …Dans la mesure où ce document est stratégique, la stratégie est erronée et incohérente au sens où elle n’est pas cohérente avec les statuts de l’AFP, ni à mon sens avec les intérêts commerciaux et économiques de l’Agence. Il y a tellement de points que je ne peux pas tous les traiter. Je vais essayer de trouver quelques points généraux.
« Des lacunes : je m’attendais à un développement sur ce que sont les objectifs de l’AFP et ce que nous produisons. Nous avons actuellement un certain nombre de débats à l’intérieur de l’Agence, qui parfois débordent à l’extérieur, c’est inévitable, sur le rédactionnel, ce que nous faisons ; qu’est-ce qu’une information ? Qu’est-ce qui fait partie du spectacle et qu’est-ce qui fait partie de l’information qui fait avancer la démocratie, comme on le dit ici ? …/… On ne peut pas éviter de se les poser, ces questions. Autre lacune dans la suite de l’affaire Louette, il y a eu un certain nombre d’évolutions, je pense notamment au fameux jeu sur Facebook lancé à grands frais – de mémoire 1,6 million d’euros – puis abandonné. Il y a eu le fameux déménagement : je suis étonné de ne pas voir dans ce document une suite de la réflexion sur l’organisation rédactionnelle de l’AFP.
« Sur le plan économique et sur le plan de notre public. Quel est notre public ? Ce n’est pas écrit dans le statut noir sur blanc, mais je pense qu’il y a tout lieu de penser que l’audience de l’AFP doit être l’ensemble de la population en mesure de lire ou d’écouter ou de regarder. On voit, tout d’abord avec Louette, que ce n’est plus l’ensemble de la population, mais la population connectée à Internet, qui commence à être considérée de fait comme l’ensemble de l’audience. Or, les internautes ne sont qu’une minorité de la population mondiale….
NB : marqué «confidentiel», le document dans lequel Emmanuel Hoog a cherché à définir des orientations stratégiques pour l’AFP n’est pas disponible sur Internet. Les salariés peuvent cependant le trouver sur l’intranet, en français et en anglais.
A noter également, un article de Vincent Truffy sur Mediapart, sans oublier le compte rendu SUD de la réunion du 16 décembre 2010.

Cette entrée a été publiée dans AFP (Agence France-Presse). Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.